Expositions


L’œil la bouche et le reste

Commisariat : Volmir Cordeiro, Marcela Santander Corvalán et Margot Videcoq

Une exposition du 40e anniversaire du Centre Pompidou

04.02.2017 – 29.04
2017

  • As part of the Centre Pompidou’s 40th anniversary celebrations, in partnership with the 2017 DañsFabrik festival, laid on by the Quartz, scène nationale de Brest, the exhibition L’œil la bouche et le reste is the source code and reference base for the next piece by choreographer Volmir Cordeiro to be created at Passerelle on 28th February 2017.

    Expression – the thematic target and driving force of the exhibition – intensifies and even completes the singular changeover of a sensation into the embodiment of a danced gesture.
    Conceived as a kind of millefeuille, the exhibition will show works attempting to formulate a complex, open and unfinished expressive function within the choreographic field. Choices are made through free association and the power of stimulation, via the desire to disturb the eye before a huge mass of gestures. The exhibition will show and give rise to games of inspiration, reinterpretation, phantom-materials, an era, from one artist to another, from the early 20th century to the present day.

    The exhibition is based on a selection of works presented during the Centre Pompidou’s Vidéodanse series. It also includes a performative section entitled Une nuit des visages, on 4 March 2017, during which several choreographers, including Aude Lachaise, Ana Rita Teodoro, Marcela Santander Corvalán, Mark Tompkins and Claudia Triozzi, will propose excerpts from pieces presented through films exhibited or forms created for the occasion.

    With : Luiz de Abreu, Bas Jan Ader, Laurie Anderson, Os Doces Bárbaros par Jom Tob Azulay, Antonia Baehr, Joséphine Baker, Fabián Barba, Samuel Beckett, Maria Bethânia, Luis Buñuel, Jonathan Burrows / Matteo Fargion / Adam Roberts, Steven Cohen, Dzi Croquettes par Tatiana Issa & Raphael Alvarez, Juan Manuel Echavarria, Marcelo Evelin, William Forsythe, Valeska Gert par Suse Byk, Laurent Goldring, Tatsumi Hijikata / Keiya Ouchida, Abbas Kiarostami, La Ribot, Latifa Laâbissi, Vera Mantero, Maguy Marin, Secos e Molhados, Os Mutantes, Bruce Nauman, Yvonne Rainer, Lia Rodrigues, Richard Serra, Nina Simone, Ana Rita Teodoro, Mark Tompkins, Micheline Torres, Loïc touzé & Latifa Laâbissi, Petra Weisenburger and Mary Wigman.

    In partnership with the Quartz, national stage of Brest on the occasion of the festival DañsFabrik.





    Aurora Sander

    Another Day, Another Drama

    04.02.2017 – 29.04
    2017

  • The Berlin based duo constantly serve up fresh perspectives on the world. The references in their work are plentiful, and the usual appropriation of low culture you traditionally would find in the art is repurposed with a refined knowledge of not just the art world, but also an interest in merchandizing and hanging out, dipping low. Their artistic strategies are closely linked to design, theater, and fashion. In their case, form does not follow function, but function at least contains the word fun. The objects produced by the duo are caught in between form and function, art and design, discourse and disgust. For instance: portable paintings whose support structure doubles as shipping crates, and a mobile sculpture serving you social lubrication.

    Aurora Sander is well versed in the tropes of the industry, and the duo produce objects that circulate as art, but might take on purpose beyond the art world, often suggesting character traits
    and personal characteristics. These characters might appear confused, as if they were cooked up like a dough in a bakery oven, whose purpose is to be devoured by a hungry public, and instead of being served up for consumption, is forced to serve up herself. The characters might form from conversation and appear in public objects staged in a set up, perhaps like an actor on a stage, or merchandise in a show room. The characters might be acting out through crude mechanical set ups, such as the mechanized robotic butler which has appeared in several of Aurora Sander’s set ups.

    The exhibition at Passerelle Centre d’art contemporain will consist of a show/horse jumping courses containing 11 obstacles, showcasing the obstacles/routines one has to go through every day – “the daily grind” or “groundhog day” – such as waking up in the morning, taking the metro to work, having conversations by the water cooler, playing Pokemon Go to kill time, before getting ready to go out for a drink and eventually eating junk food on an empty stomach and ending up in a taxi. The obstacles of horse jumping are often quite creatively designed, such as famous buildings, landmarks, animals, a double-decker bus, etc. Making up a scenery alluding to where the competition is taking place. In addition to the obstacles, there will be a series of sculptures shaped as hobby horses, mounted on the walls.





    Thibault Pellant

    L'agonie du calamar

    04.02.2017 – 29.04
    2017

  • Thibault Pellant’s artistic approach aims to solve everything by mechanical means always enrished by the imagination of a kid of the 1990s (from Lynch to Wenders and Ballard).
    In a kind of wacky logic, he’s trying to iron his shirt by rolling on it with his car, to wash this very same vehicle with the spray of an ocean storm or to build a dirty bomb in the pure minimal aesthetic tradition.

    He found the starting point of his personal exhibition at Passerelle Center d’art contemporain on the port of Brest. As he went fishing, he observes, fascinated, the death of squids in his bucket. The squids have the peculiarity of manifesting their agony by a strange pigment crisis. All the skin seems to blink in the image of scintillating organic pixels. From this observation result two videos as captivating as terrible that the artist proposes on the floor like two minimal basins. Way beyond the sole observation, Thibault Pellant surrounds the decadence of the animal with what could be seen as the pictorial translation of the phenomenon.
    With a welding bow, he scarified painted steel plates. Once the painted surfaces are burned by the welding, numerous asperities appear. And the plates become like strange rosette stones that one would gladly imagine in a contemporary pursuit of Dune.

    Within Les Chantiers-résidence is a production-in-residency program for emerging artists in Brittany Region run by Passerelle Centre d’art contemporain and Documents d’Artistes Bretagne.
    www.leschantiers-residence.com








  • Événements


    03.06.2016
    18:00
    21:00

    Exhibition’s opening

     

    Naturally Obscure
    curators : Antoine Marchand & Etienne Bernard

     Veridis Quo
    LOLA GONZALEZ
     
    Polyregard in the dark
    ANITA GAURAN








  • Hors Les Murs


    La Fabrique des Capucins

  •  

    Le Fourneau Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public et Passerelle Centre d’art contemporain ont été missionnés par Brest métropole aménagement pour le compte de la Métropole et la Ville de Brest pour concevoir, accompagner et animer une démarche artistique participative d’aménagement des espaces publics des Capucins.

    Trois années durant, à l’occasion de rendez-vous artistiques fédérateurs et d’ateliers réguliers au cœur de la Place des Machines du Plateau des Capucins, les citoyens sont invités à imaginer les mobiliers et leurs usages : s’asseoir, lire, travailler, jouer, observer la ville, pratiquer un sport… pour s’approprier ce nouveau territoire au cœur de ville.

    But de ce chantier évolutif  : réaliser en partant des usages, des mobiliers de vie non standards adaptés à l’identité et à la spécificité du site. La démarche prévoit une large implication des habitants dans la conception, la construction et l’amélioration de ces mobiliers.

     

    Pour relever ce défi, Le Fourneau et Passerelle font appel à des équipes spécialistes de l’intervention dans l’espace public où se croisent designers, urbanistes, architectes et artistes du spectacle vivant : le collectif d’architectes-constructeurs Bureau Cosmique, l’ANPU – Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine, le collectif d’architectes Les ManufActeurs.

     

    Les méthodes participatives mêleront des grands temps populaires d’embarquement et des ateliers réguliers in situ en petits groupes, pour favoriser l’appropriation collective, la créativité ou l’adaptation des mobiliers.

    ACTUALITÉS
    mardi 07.03.2017

     

    Inventez et fabriquez un jeu à l’échelle des Capucins !

    Dans le cadre de la Fabrique citoyenne et poétique des Capucins, Les ManufActeurs, collectif brestois d’architectes, paysagistes et designers, vont inventer et fabriquer avec des habitants, de mars à juillet 2017, un jeu à l’échelle des Capucins.
    Ce dispositif ludique sera constitué de mobiliers d’assise basse servant de jeux de constructions d’images. À la manière d’un jeu de construction – Tangram, Tetris, Mecano – ce dispositif, réalisé à partir de ressources de bois de type « bois de palette », grâce à une coopération avec la Recyclerie Un peu d’R, permettra à un public jeune (à partir de 6/8 ans) et adulte de venir jouer et exprimer son imaginaire graphique dans les Capucins.

     

    Au mois de mars, l’étape de conception commence avec des groupes d’enfants, de professionnels de l’enfance et de retraités de l’Arsenal. Deux ateliers de conception sont proposés au grand public les samedis 11 et 18 mars de 15h à 18h, sur la Place des machines aux Ateliers des Capucins. Ils sont ouverts à tous sur inscription. Chaque atelier étant limité à 20 personnes, bravo de vous inscrire par mail à : mediation@lefourneau.com

     

    Retrouvez toutes les actualités du projet sur :
    www.lafabriquedescapucins.com

    Suivez-nous sur Facebook
    et sur la chaîne dédiée Vimeo

      

     

    Que faire pour rejoindre ce chantier collectif, citoyen et poétique ?

    Pour embarquer dans la suite de cette aventure artistique, inscrivez-vous en ligne dès aujourd’hui : vous serez ainsi tenu au courant de tous nos prochains rendez-vous !

     





    La Usurpadora

  • Dans le cadre de l’Année France-Colombie 2017, Passerelle Centre d’art contemporain, Brest collabore avec La Usurpadora, centre d’art de Puerto Colombia autour de deux projets de création :
    – le premier est une résidence suivi d’une exposition de l’artiste française Anaïs Touchot à la Usurpadora de mars à juin 2017,
    – et le second une exposition inédite sur le mouvement Gotico Tropical, qui sera présentée à Passerelle à l’automne 2017.

     

    Le projet de résidence d’Anaïs Touchot consiste à ouvrir une entreprise itinérante dans les rues de Puerto Colombia. Cette entreprise offre gratuitement des services de construction et de réparation, conçue avec un regard artistique plus que fonctionnel. L’intention est d’y construire différents types d’aménagement selon les besoins identifiés sur place: un banc, une poubelle, un lampadaire, un kiosque, un parasol, un arbre à chat… Les aménagements seront à destination des habitants de la communauté, des animaux ou même des plantes.
    Les constructions seront fabriquées à partir de déchets locaux. Anaïs Touchot glanera ce que la société rejette, afin d’injecter une nouvelle valeur dans ces déchets. Ce travail questionne le statut des matériaux recyclés et la possibilité de créer une économie informelle. Chacune des interventions sera pensée dans une économie de moyens.

     

    Ce projet s’inscrit dans une stratégie d’échange bilatéral entre les deux structures de production artistique, La Usurpadora à Puerto Colombia en Colombie et Passerelle Centre d’art contemporain à Brest, en France.

    La relation privilégiée entre ces deux acteurs culturels a été initiée dès 2014 au sein de la plateforme collaborative FRACO dans laquelle un programme de présentation du travail de l’artiste colombien Luis Ernesto Arocha, co-conduit par cinq institutions artistiques (le FRAC Pays de la Loire, le FRAC PACA, la Maison Rouge Fondation Antoine de Galbert, la Halle des Bouchers Centre d’art contemporain et Passerelle Centre d’art contemporain) a eu lieu durant l’été 2015.

    Dès l’origine, Passerelle Centre d’art contemporain comme La Usurpadora sont engagés dans un travail d’accompagnement professionnel des artistes émergents qui vivent et travaillent sur leur territoire. L’échange bilatéral prolonge cet engagement en proposant à des artistes émergents issus de Bretagne ou de l’Atlantico un développement international de leur pratique.

     

    La Usurpadora, Puerto Colombia, Colombie
    La Usurpadora (l’Usurpatrice) est un espace indépendant d’art contemporain créé en 2012 par Maria Isabel Rueda et Mario Llanos Luna à Puerto Colombia (Atlántico, Colombie). En l’absence d’espaces institutionnels, la Usurpadora se veut une plateforme de mise en visibilité pour les artistes locaux et régionaux afin de diffuser leur travail. Un aspect fondamental du projet repose sur la recherche et le recollement des artistes de cette région qui fut autrefois un lieu emblématique des arts en Colombie.
    La Usurpadora prend la forme d’un espace nomade qui prend possession de lieux dans la ville, les adapte pour développer chacun de ses projets. Créatrice de réseaux et révélatrice de processus et dynamiques qui animent l’art aujourd’hui, la Usurpadora développe également un programme d’artiste en résidence, générateur de rencontres entre artistes locaux, nationaux et internationaux.





    Château de Kerjean

    À corps & âme
    la médecine à la Renaissance
    08.04 – 05.11.2017

    La nouvelle exposition du Château de Kerjean s’intéresse à l’Histoire de la médecine au 16e siècle et plus particulièrement à l’essor de l’anatomie et à ses effets sur la perception du corps et de l’âme. Objets historiques et œuvres d’art contemporain dialoguent et tissent des liens entre la Renaissance et notre société.

    À la Renaissance, le tabou de l’ouverture du corps humain se lève progressivement et les dissections se multiplient en Europe dans les théâtres d’anatomie. Praticiens et artistes travaillent ensemble pour cartographier ce continent encore inexploré dans son entièreté et diffuser ces nouvelles connaissances.

    Les travaux d’André Vésale et d’Ambroise Paré, entre autres, amorcent une rupture qui se confirme au 17e siècle. Certes, la théorie des humeurs, qui fait du corps et de l’âme deux entités interdépendantes, est encore vivace. Progressivement toutefois, le corps devient une machine au fonctionnement de moins en moins mystérieux.

    Dans le parcours de l’exposition, sont présentés des objets et des œuvres historiques témoignant du monde médical à la Renaissance. Des œuvres d’artistes contemporains et des films d’animation leur font écho, et donnent à réfléchir sur l’évolution de la médecine et la place du corps et de l’esprit dans notre société actuelle.

     

    LES ARTISTES CONTEMPORAINS
    Renaud Auguste-Dormeuil, Hans Bellmer, Clémence Estève, Lionel Estève, Jennifer Mackay, Jeanne Susplugas, SarahTritz et Samuel Yal

     

    Exposition conçue et réalisée par le Château de Kerjean – EPCC Chemins du patrimoine en Finistère en partenariat avec le Centre d’études supérieures de la Renaissance, Université François Rabelais,Tours et Passerelle Centre d’art contemporain, Brest.

    EPCC Chemins du patrimoine en Finistère – Château de Kerjean
    29440 Saint-Vougay

    HORAIRES D’OUVERTURE
    Du 1er octobre au 5 novembre 2017 : tous les jours (sauf le mardi) de 14:00 à 17:30
    Du 8 avril au 30 juin et du 2 au 30 septembre 2017 : tous les jours (sauf le mardi et hors événements) de 14:00 à 18:00
    Du 1er juillet au 1er septembre : tous les jours de 10:00 à 18:30

    TARIFS
    Enfants de – 7 ans : gratuit
    7-17 ans : 1€
    18-25 ans : 4€
    Plein tarif : 6,50€
    Passeport Finistère : 4€
    Demandeurs d’emploi, titulaires des minima sociaux, personnes en situation de handicap : 1€












    Publics


    Adult publics

    All year long, the education department offers mediation activities (guided tours, meetings, conferences) for adult, members or individuals, conceived as special moments of exchange, discussion about works or themes addressed in the exhibition. The works are at the heart of actions which intend the development of a critical and constructive thinking and sensitive and contextual reception.

    The guided tours of the exhibitions
    take place the first and third Satuday of the month, throughout the year.
    These guided tours are built as an exchange time with the visitor, in order to discover the current exhibitions. Collective guided tours are possible on booking, resuming the same form.

     

    Meetings with artists and the public
    are privileged moments in which the opportunity is given to the public and artists to speak. The artists present their work during assembly, during a special opening or at an appropriate time.

     

     

     

    Education
    Thibault Brébant
    T. +33(0)2 98 43 34 95
    publics@cac-passerelle.com

    « Glances crossed »
    Visitors are invited to compare two pieces of art of two Brest’s cultural centers.  These rendez-vous allow visitors to compare some various artistic proposals. Most of the time, these glances are centered on complementary themes. The « Regards croisés» are organized by Passerelle, Centre d’art contemporain, the Museum of Fine Arts of Brest, the Artothèque of the Museum of Fine Arts.

     

    The urban course
    runs from april to october, the last Saturday of the month. This guided tour is a walk in the city, around the Art Center. In the form of an exchange with the mediator, the participant discover other ways to perceive the urban spaces. The urban course ends in the Art Center, in front of one or several works of art, so that participants establish links between the urban course and the works of art. 





    Young publics

    All year long, the education department offers educational and fun activities to accompany 6 to 11 years children in experiencing the latest trends in art, develop new experiences and to learn the techniques of today.

    L’Atelier du Mercredi
    On wednesday from 14:00 p.m to 17:00, Visual Arts workshops take place in Passerelle Centre d’art contemporain. During these workshops, children (6-11 years) can discover different ways to install a exhibition, meet the artists  and improve their practice of Visual Arts while initiating to current techniques (paintings, pictures, scultpures, drawings, collages, moldings..).

     

    Les Petites Fabriques
    During school holidays, (except for Christmas holidays), Passerelle Centre d’art contemporain offers creative workshops for children (6-11 years) related to the exhibitions for four days.

    Education
    Thibault Brébant
    T. +33(0)2 98 43 34 95
    publics@cac-passerelle.com





    Educational program

  • From school to university, the art center designs different programs for the pupils to react on contemporary art’s issues. These programs can be developed with the teachers.

    Documentation for teachers
    Teachers can ask for a specific documentation written for their use about issues and themes encountered within the exhibitions. Available at the art center front desk, it presents various details, advices and a selective bibliography. This documentation can also be downloaded from here.

     

    Guided tours
    These tours are developed into dialogues between the pupils and Passerelle‘s team. The opportunity is given to youngest to react to art pieces: how to look at it, describe it, analyze it…

     

     

     

    Education
    Thibault Brébant
    T. +33(0)2 98 43 34 95
    publics@cac-passerelle.com

    Workshop-tours
    This workshop aims to extend the guided tour by appropriating the modes and artistic processes encountered within the exhibition. This workshop extends the concepts developed during the discovery of the body of work of various artists by practical applications, individual and collective work, and can be conducted with all school levels.





    Zones d’augmentation

    The “Zones d’augmentation” is our first educational interface deployed physically as well as on the website of the art center. At Passerelle Centre d’art contemporain, a dedicated convivial area where you can drink coffee while reading daily press and documentation about exhibitions. On this web page, you are welcomed to explore the various contents to prepare your visit to the art center or to pursue the experience.

    All art and documentary materials presented challenge the exhibition. Contents are discussed with the artists and can be built in partnership with art collections or libraries such as the Museum of Fine Arts in Brest, the City public library or Cinémathèque de Bretagne.

     

     








  • Les Chantiers


    Les Chantiers

    Les Chantiers

    Emerging artists support program in partnership with Documents d’Artistes Bretagne

    It’s often difficult for a young artist, following his graduation, to continue his practice without means, workspace and artistic or critical support.

    Passerelle Centre d’art contemporain and Documents d’Artistes Bretagne put their skills and experiences together to develop les Chantiers, a program dedicated to supporting emerging artists in French Brittany region.

    Les Chantiers select every year two emerging artists living and working in French Brittany region to complete a project, accompanied by professional actors. After a three months residency, the project is exhibited at Passerelle Centre d’art contemporain. Documents d’Artistes Bretagne develops a specific website to document the residence and the project.

    In 2015-2016, Les Chantiers welcome artists Francis Raynaud and Anita Gauran.

    visit les Chantiers’s website








  • Le centre d’art


    Project

    Passerelle Centre d’art contemporain is an exchange platform between art production and its publics set up since 1988 within an exceptional industrial building of 4000 m² located in the heart of Brest. The goals of creation, mediation and diffusion Passerelle thrives for are as many collective production areas where artists and visitors contribute actively on argumentation toward what stir, build and sharpen our relationship with contemporary art.

  • Each year, the programme combines around 10 solo or group exhibitions featuring French and international artists, screening cycles, meetings, debates and various means of assistance for the audience in their discovery of techniques used and exhibited. Passerelle Centre d’art contemporain is also a cross-disciplinary scene exploring other fields of the contemporary creation such as design and performing arts.





    History

  • Passerelle Centre d’art contemporain, Brest, géré depuis 1988 par une association d’amateurs d’arts engagés dans la vie de la ville et de la région brestoise, est situé à Saint-Martin, un quartier de Brest miraculeusement préservé par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

    L’exceptionnel espace architectural qui accueille aujourd’hui Passerelle a été construit entre 1946 et 1955 selon des plans s’inscrivant dans la mode de la fin des années 1930 pour le compte d’une société coopérative, L’Alliance des Travailleurs (sources : service des permis de construire de Brest métropole océane). Après l’achèvement, à la fin des années 1940, du corps central du bâtiment (sources : les Archives municipales de Brest conservent des vues aériennes montrant la grande verrière en 1950, voir ci-contre), l’édifice est complété en 1955 par l’aile – inachevée- donnant sur la rue Charles Berthelot (sources : permis de construire daté du 03 février 1955). Dès le 25 octobre 1956, cette société coopérative a fusionné avec La Léonarde, entreprise d’alimentation générale qui possédait de nombreux comptoirs de distributions dans le Nord-Finistère. Les locaux deviennent propriété de cette dernière (sources : actes notariés chez Maître Mocaër, notaire à Guipavas, Finistère). Le 11 août 1960, les locaux du 41 rue Charles Berthelot sont vendus par la coopérative La Léonarde à Monsieur Antonio Horrach, grossiste en fruits et légumes. Ce commerçant très actif, originaire de Majorque installé à Brest avant 1939, installe son dépôt dans l’édifice. Il y effectue diverses modifications dès 1961 (sources : service des permis de construire de Brest métropole océane) : installation de réfrigérateurs, aménagement d’une mûrisserie de bananes dans les sous-sols…

    Vue aérienne du quartier Saint-Martin dans les années 50

  • En juin 1971, si la société fusionne avec Muribane, un autre grossiste en fruits et légumes installé au port de commerce de Brest, Antonio Horrach reste propriétaire des locaux qui poursuivront leur activité jusqu’en juin 1972. Au cours des années suivantes, l’édifice – devenu la propriété de Madame Catherine Coat, fille d’Antonio Horrach – sera loué à diverses entreprises spécialisées en vente de meubles, parmi lesquelles Brest Meubles et BUT. Le 05 septembre 1989, le vaste édifice de la rue Berthelot est vendu par Madame Catherine Coat à la toute jeune association Passerelle (créée en 1988 dans le but de ce rachat) représentée par Serge Tanguy, son président-fondateur (sources : actes notariés chez Maître Maugendre, notaire à Brest). Dès 1991, l’association cède la propriété des lieux à la Ville de Brest. Depuis, une convention lie la ville et l’association Passerelle afin de poursuivre l’activité de diffusion de l’art contemporain.

    L’édifice de Passerelle Centre d’art contemporain, Brest, construit suivant la technique de béton précontraint développé par l’ingénieur Eugène Freyssinet, dispose d’une superficie de 4000 m² à l’architecture profondément originale, composée de volumes exceptionnels. Le patio central bénéficie d’une lumière zénithale provenant d’une verrière située à plus de 12 mètres de hauteur. Dans cette ancienne friche industrielle, de nombreuses salles se déploient sous la forme de vastes espaces ou de recoins plus intimistes, parfois même labyrinthiques : grand hall, mezzanine, hangar, quai, salle de conférences, ateliers, réserves, salles des étages, sous-sols… jouant avec les ombres et les lumières, comme autant d’interactions de forces au sein d’un bloc solidaire.





    Who are we ?

    Staff

     

     

    Director & curator

    Etienne Bernard
    contact@cac-passerelle.com

     

    Administration

    Maïwenn Thominot
    administration@cac-passerelle.com

     

    Exhibitions

    Séverine Giordani
    exposition@cac-passerelle.com

     

    Communication & partnerships

    Emmanuelle Baleydier
    communication@cac-passerelle.com

     

    Audiences

    Thibault Brébant

    publics@cac-passerelle.com

     

    Group Services Assistant

    animation@cac-passerelle.com

     

    Visitor information & multimedia

    Jean-Christophe Deprez-Deperiers
    contact@cac-passerelle.com

     

    Production

    Jean-Christophe Primel
    production@cac-passerelle.com

     

    Maintenance

    Tanguy Belbéoc’h
    technique@cac-passerelle.com

    Board

     

    President

    Françoise Terret-Daniel

     

    Vice-president

    Yves Pailler

     

    Treasurer

    Yves Pagès

     

    Vice-treasurer

    Franck Valentin-Lemeni 

     

    Secretary

    Joëlle Le Saux

     

    Vice-secretary

    René Gentric

     

    And also Bruno Chevillotte, Christine Finizio, Dominique Jézéquel, Jacqueline Nicolleau, Anne-Cécile Gatineau, Président of BMO / Mayor of Brest, Président of Conseil Régional de Bretagne, Président of Conseil Général du Finistère, Pascal Aumasson, Director of musée des Beaux-arts de Brest, Yannick Lucéa, Director of École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne – Brest.





    Partners











    Les Passerelles


    Oufipo

    Oufipo means Ouvroir de Finistérités Potentielles. It is a local sound platform or “local Internet radio,” it depends. Oufipo aims to enhance the cultural vitality of Finistere area. 
     
    You can listen to audio recordings of conferences made in numbers of structures of the area, interviews with guests passing through these structures (artists, stage directors, scientists, photographers …), portraits of peculiar Finistarians (politicians, farmers, …) or documentary films shit in Brittany. 
     
    Oufipo and Passerelle Centre d’art contemporain are working together to produce sound contents within which artists and curators augment exhibitions and projects.

     

     

    > Listen to all audio recordings here





    Electr( )cution

  • les rencontres des instruments acoustiques et de l’électronique

     

    La 4e édition du festival Electr( )cution se fait l’écho du foisonnement international de la création de musiques mixtes. L’ensemble espagnol Vertixe Sonora partenaire privilégié de Sillages en 2017, mettra l’accent sur la création en Galice, le mexicain Javier Torres Maldonado présentera la pièce qu’il a écrite spécialement pour le festival et, seront interprétées bien d’autres œuvres venues d’Italie, de Grèce, d’Espagne… de France.

    Au-delà de ces nationalités, de ces particularismes Electr( )cution accorde une place de choix aux compositrices de notre temps : Édith Canat de Chizy, Lara Morciano, Marta Gentilucci, Georgia Spiropoulos, chacune faisant état d’un rapport particulier avec les nouvelles technologies.

    Traversant le festival Electr( )cution, tel un fil conducteur le guitariste électrique Julien Desprez, transmetteur d’énergie, autant compositeur qu’improvisateur nous emmènera, en solo ou entouré de ses complices, dans des concerts-performances explosifs.

    Electr( )cution, un festival qui trace son sillon dans la ville de Brest, un parcours artistique inattendu à la rencontre de tous les curieux avides de nouvelles expériences musicales.

    Un festival à haut voltage. Un brassage sans frontière de toutes les sensibilités.

     

    ELECTR( )CUTION
    Rencontre des instruments acoustiques et de l’électronique
    DU MERCREDI 29.03 AU SAMEDI 01.04.2017

    mercredi 29.03.2017
    PASSERELLE
    CENTRE D’ART CONTEMPORAIN
    WORK IN PROGRESS
    SCÈNE II, ATELIER – 14:00
    Présentation des pièces pour instruments et électronique composées par les étudiants du Conservatoire de Brest, des classes de composition de Ruth Matarasso et d’électroacoustique de Noémie Sprenger et Philippe Ollivier
     

    INAUGURATION DU FESTIVAL
    SCÈNE I, PATIO – 18:30
    Performance de Julien Desprez, guitare électrique
     

    CONCERT ELECTR( )LADIES
    SCÈNE I, PATIO – 20:30
    LARA MORCIANO
    Raggi di Stringhe
    pour violon et électronique
    MARTA GENTILUCCI
    Exercices de Stratigraphie
    pour accordéon et électronique – création
    ÉDITH CANAT DE CHIZY
    Over the sea
    pour trio à cordes, accordéon et électronique
    GEORGIA SPIROPOULOS
    …Landscapes and monstrous things…
    pour piano, quatuor à cordes, électronique et vidéo – création aide à l’écriture de l’État
     

    Concert enregistré par France musique

    jeudi 30.03.2017
    SALLE CULTURELLE DU CLOUS
    CONCERT ELECTR( ) FREE – 12:30
    JULIEN DESPREZ, guitare électrique
    LYONEL SCHMIT, violon et électronique
    HUGHES GERMAIN, création sonore, traitements du son
    OUA-ANOU DIARRA, djéli n’goni, tamani, flûte peuhl, percussions
     

    PASSERELLE
    CENTRE D’ART CONTEMPORAIN
    PAROLES DE COMPOSITEURS
    SCÈNE II, ATELIER – 17:30
    avec GEORGIA SPIROPOULOS, LARA MORCIANO,
    JAVIER TORRES MALDONADO, RAMÓN SOUTO,
    et JOSÉ MANUEL LÓPEZ LÓPEZ
     

    CONCERT ELECTR( ) SPATIAL
    SCÈNE I, PATIO – 19:30
    par l’ensemble Sillages
    SOPHIE LACAZE
    Voices of Australia
    pour saxophone soprano et voix enregistrées
    LUCA FRANCESCONI
    Animus II
    pour alto et électronique
    SIMONE MOVIO
    Zahir III
    pour saxophone baryton et électronique
    LARA MORCIANO
    Raggi di Stringhe
    pour violon et électronique
    JAVIER TORRES MALDONADO
    Inoltre
    pour piano et électronique – création
     

    CONCERT ELECTR( )CUCIÓN
    SCÈNE I, PATIO – 21:00
    par l’ensemble Vertixe Sonora
    LULA ROMERO
    New work
    pour saxophone et électronique
    création – 1ère mondiale
    JOSÉ MANUEL LÓPEZ LÓPEZ
    Lo fijo y lo Volátil
    pour piano et électronique
    RAMÓN SOUTO
    Catalogues de souffle, respiration et bruissement
    pour saxophone, accordéon, violoncelle, percussion et électronique
    création – 1ère mondiale
    LULA ROMERO
    New work
    pour accordéon et électronique
    création – 1ère mondiale
    ALBERTO POSADAS
    Versa est in luctum
    pour saxophone, accordéon, violoncelle, percussion et électronique

    vendredi 31.03.2017
    PASSERELLE
    CENTRE D’ART CONTEMPORAIN
    ATELIER -18:00
    avec LARA MORCIANO, compositrice
     

    LA CARÈNE
    SALLE DES MUSIQUES ACTUELLES
    CONCERT ELECTR( ) CHOC -21:00
    Extenz’O musique improvisée
    CHRISTOPHE ROCHER, clarinette
    OLIVIER BENOÎT, guitare électrique
    EDWARD PERRAUD, batterie
    SNaP, rock noise expérimental
    JULIEN DESPREZ, guitare électrique
    CLÉMENT EDOUARD, claviers
    YANN JOUSSEIN, batterie

     

     
    samedi 01.04.2017
    ELECTR( ) PROMENADE
    En partenariat avec le Conservatoire de Brest Métropole, Penn Ar Jazz, les Renc’Arts Hip Hop, la Cie Moral Soul et Bad Seeds
     

    PLACE GUÉRIN
    ÉCOLE GUÉRIN – 15:30
    L’Orchestre à cordes à la rencontre d’OSNI (Objets Sonores Non Identifiés)
    avec les élèves de CE1 de JEAN-MARC PIFAUD
    direction, NADINE MISKO et ARMELLE GILLON
    avec la participation de VAN-HIEN BUI, multi-instrumentiste
    FRANÇOIS ROSSÉ, création

     
    BAD SEEDS – 16:00
    Concert des classes d’improvisation de CÉLINE RIVOAL, accordéon,
    FRÉDÉRIC BRIET, contrebasse, STÉPHANE SORDET, saxophone

     
    PASSERELLE
    CENTRE D’ART CONTEMPORAIN
    ELECTR( ) HIP-HOP
    SCÈNE I, PATIO – 16:30
    Rencontre entre l’atelier d’improvisation de NIKOLAZ CADORET
    et les danseurs HIP-HOP des RENC’ARTS et de la Cie MORAL SOUL

     
    CONCERT ELECTR( ) LIGHTS
    SCÈNE III, QUAI – 17:00
    Acapulco Redux
    avec JULIEN DESPREZ, guitare électrique et jeu de lumière
    En coproduction avec Penn Ar Jazz

    Informations Pratiques :

    Passerelle Centre d’art contemporain
    41 rue Charles Berthelot
    29200 Brest
    Plein tarif : 10 €
    Tarif réduit (- de 26 ans, demandeurs d’emploi) : 5 €

    La Carène, Salle des musiques actuelles.
    30 rue Jean Marie le Bris
    29200 Brest
    Prévente plein tarif : 8 € / tarif réduit : 5 € vente en ligne www.lacarene.fr
    Sur place plein tarif : 10 € / tarif réduit : 8 €

    Salle Culturelle du Clous
    2 Avenue Victor le Gorgeu
    29200 Brest
    Tarif unique : 5€

    ou Pass 4 jours : 12 € (étudiants de l’UBO)

    RENSEIGNEMENTS
    60, rue du Château – 29200 Brest
    02 98 47 94 14
    info@ensemblesillages.com
    www.ensemblesillages.com

    Bar et restauration sur place :
    La cave de Bacchus, bar à vin
    Chez Manouche, cuisine du monde











    Nous soutenir


    Mécénat

    Mécénat

    Soutenir Passerelle Centre d’art contemporain, c’est participer à la production et à la diffusion de l’art contemporain auprès de tous ses publics.

     

    >> Retrouvez le détail de nos actions et les modalités de soutien

     











    Publications














    Archives




    Z















    Privatisation


    Spaces available for your events

    Seminar room

  • Our gallery spaces in Passerelle Centre d’art contemporain are available for hire in the heart of a unique cultural destination.
    Your events can be designed in harmony with the artistic program and to be a collaboration of the education department for special visits and unforgettable memories.
    Passerelle spaces are equipped with suitable devices to all types of events, including a conference room and seminar rooms equipped with a video projection system.

     

    Astropolis #19 in le Patio

  • Le Patio & la Mezzanine, the Seminar Room and Le Hangar are three spaces with multiple combinations.
    They are flexible and adapted to any type of event: product launch, corporate event, cocktail, fashion show, photo shoot, filming or advertising spot …

     

     

    Informations and booking
    Maïwenn Thominot
    tél. +33(0)2 98 43 34 95
    administration@cac-passerelle.com

     
     







    Informations pratiques

    41, rue Charles Berthelot
    29200 Brest — FR
    tel. +33 (0)2 98 43 34 95
    fax. +33 (0)2 98 43 29 67

     

    DIRECTIONS

    Tram A – Saint-Martin or Octroi
    Bus line 7 – Kerigonan

     

    OPENING HOURS

    Open Tuesday from 14:00 to 20:00 and Wednesday to Saturday from 14:00 – 18:30
    closed on Sunday, Monday and bank holidays

    RATES

    full rate : 3 €
    guided tours & lectures : 4 €
     

    Free admission for members, individual children, students, unemployed, C-E-A, AICA & Le Quartier, Centre d’art contemporain, Quimper members.

     

    Free admission for all every first Tuesdays of the month.

     

    MEMBERSHIP’S RATES

    single : 20 €
    family : 30 €
    children, unemployed, student : 10 €
    school, association, community centers, other organisations : 40 €

     

     

    > ALL RATES 2014/2015

    NEWSLETTER

    You are an individual and you want to be kept informed of our programs and our events, receive our invitations to openings, subscribe now for our monthly newsletter

     

    EDUCATION PROGRAMS INFORMATIONS

    You are a teacher and you want to receive information about our educational activities and our accompanying documents specifically developed for your students according to official programs, subscribe now for our quarterly educational newsletter

     

    PRESS
    You are part of the press and you want to be kept informed of our programs and our events, receive our press releases, subscribe now to our media newsletter

     

     

    informations

    Communication & partnerships

    Emmanuelle Baleydier
    communication@cac-passerelle.com

    GRAPHICS

     

    In 2013, Frédéric Teschner Studio was commissioned to update communication tools, identity and visual charter to accompany the new actions developed by the Art Center.

     

    For the development of the website, he is associated with Benoit Bohnké.

     

     

    Conceived as an artistic project as part of the Art Center’s program, the proposal by Frédéric Teschner studio is a constantly evolving creation involved in the life of Passerelle.