Expositions


Morgan Courtois

It's All Tied Up in a Rainbow

Commissaire de l'exposition : Franck Balland

02.06.2018 – 18.08
2018

  • Essentiellement sculpteur même si certaines recherches le conduisent, de temps à autre, du côté de l’image, Morgan Courtois explique dans un entretien accordé récemment avoir rapidement souhaité exprimer, à travers son travail, le « potentiel ou la part pathétique des matériaux »[1]. De fait, son utilisation du plâtre, de la terre ou de la résine se trouve fréquemment affectée de perturbations qui, en plus d’altérer la stabilité de ses objets, leur confèrent un statut ambigu, où se brouille la frontière entre l’inerte et le vivant. S’inspirant non seulement du rythme, mais des propriétés fonctionnelles des fleurs, l’artiste – qui exerça le métier de jardinier pendant un temps – conçoit également des parfums dont la composition évoque des rapprochements poétiques de matières, d’événements et de sensations.

    À Brest, L’exposition « It’s All Tied Up in a Rainbow » tire son titre de la chanson « Beautiful Land » interprétée en 1965 par Nina Simone. Elle réunit un ensemble de pièces inédites réalisées à partir de photographies prises dans l’espace public et de sculptures de nus masculins, dont les poses font autant référence à des situations privées qu’à des scènes issues de l’histoire de l’art. Le spectre coloré évoqué par le titre se retrouve, lui, dans une nouvelle série de peintures en résine qui encadre cet agencement central. Morgan Courtois, qui qualifie volontiers sa pratique de naturaliste, explore ici une géographie affective des représentations, influencée par une histoire non seulement artistique mais aussi sociale des formes.

     

    [1] Entretien avec Line Ajan publié sur www.figurefigure.fr, mars 2018





    Deux sens du décoratif

    Jean-Marie Apriou, Ines Doujak, Than Hussein Clark, Thomas Jeppe, Anna Solal

    Commissaire de l'exposition : Michal Novotný

    02.06.2018 – 18.08
    2018

  • Le mot décoratif a deux significations soit, plus généralement, l’embellissement ou plus précisément l’ornemental.

    Bien que nous puissions considérer la majeure partie de l’histoire de l’art comme décorative, parler aujourd’hui de décoratif en art est souvent considéré comme un jugement péjoratif lié d’une certaine manière à un attrait bon marché, sans complexité, sans goût, ni contenu.

    Néanmoins, l’objectif de cette exposition n’est pas de réintroduire le décoratif dans les beaux-arts. Cela c’est déjà passé plusieurs fois au cours de différentes modes et n’a servi qu’à confirmer la logique mentionnée précédemment, un cercle sans fin dans lequel le fait de refuser est une conséquence égale au fait d’accepter. L’objectif est plutôt de ramener les beaux-arts au point du décoratif contre lequel il a prétendu se positionner. Cependant, comme un produit seulement permis par l’existence de différents intérêts, il n’a jamais disparu.
    Le décoratif, dans ses deux sens, est donc utilisé ici comme la métaphore d’une attaque sur l’autonomie proclamée de l’œuvre, autonomie complètement construite idéologiquement.

    Le décoratif dans sa propre définition, ne s’embellit pas lui-même mais embellit autre chose. Au lieu de se séparer de lui-même, il est capable de performer ses différents contextes et fonctions. Il ne cache pas ses différents statuts utilitaires qui lui permettent d’exister. Il ne vise pas une espèce de vérité indépendante, mais comme au théâtre, il crée un mensonge avoué, ou plutôt une illusion supposée, à ne pas prendre pour une interprétation libre relativiste.

    L’ornement fonctionne par conséquent en rassemblant différents éléments dans un ensemble plus grand. La structure ornementale n’est pas un support supposé invisible pour la partie et le tout qui la composent. Elle crée un équilibre esthétique qui nous permet de basculer entre la pièce et le tout. L’ornement est capable d’abstraction au sein de la figuration mais toujours dans une perspective signifiante globale. Ainsi, il transcende le débat de la quête de pureté et/ou de totalité. De cette façon, il réunit le contenu et la forme, si souvent divisés par différentes combinaisons hiérarchiques.

    Bien que certains des artistes participants traitent de quelque chose qui peut être considéré comme décoratif ou ornemental, ce qui relie profondément les œuvres et les artistes dans cette exposition est l’effort de mettre à mal les codes et normes établis dans une quête de liberté mais qui se révèle in fine sous forme d’oppression.





    Laure Mathieu

    La Flotte Bleue

    Dans le cadre des Chantiers-Résidence
    en partenariat avec Documents d'Artistes Bretagne

    02.06.2018 – 18.08
    2018

  • Le titre de l’exposition personnelle de Laure Mathieu à Passerelle Centre d’art contemporain invite au voyage. Il évoque une armada azuréenne sur les flots de la Cité du Ponant. À la lecture de celui-ci, en amont de la visite, on se verrait volontiers poétiquement embarquer sur un trois-mâts et appareiller pour quelque destination exotique.

    En l’occurrence, la « flotte bleue » à laquelle fait référence la jeune artiste française est un regroupement d’espèces aquatiques qui évolue entre mer et air, entre deux mondes, deux éléments antagonistes qu’il participe à réunir, comme une frontière, comme un filtre. De leurs appellations latines « velella velella », « physalia phisalys » ou encore « janthina janthina », ces petits organismes bleus, à peine visibles, flottent à la surface des océans et errent au gré des vents.
    Pour Laure Mathieu, ils constituent aussi bien un décor planté qu’une métaphore poétique et méthodologique de son projet. Car c’est bien de visibilité – et, de fait, d’invisibilité – et de dissémination qu’il s’agit ici.

    Poursuivant une pratique de l’écriture et de la fiction qui, depuis quelques années, fonde son travail, l’artiste a choisi d’adresser une série de lettres anonymes à différents acteurs de la ville de Brest : élus, blanchisseuses, visiteurs du centre d’art contemporain, etc. Et l’artiste de penser la diffusion de ces missives par le camouflage ou plutôt par la dissémination insidieuse dans l’espace urbain et social sur différents supports aussi inattendus que le ticket de tram imprimé ou le vêtement sérigraphié. Les lettres voyagent dans la ville au rythme des déplacements quotidiens des salariés de Passerelle. Pourront-elles être lues, déchiffrées par les brestois ? Peut-être, peut-être pas. Toujours est-il qu’elles habitent la ville.

    Quant à leur contenu, il relève de la fiction ou de la réécriture d’histoire. Laure Mathieu part notamment du blockbuster hollywoodien Les Conquérants (1956) de Dick Powell dont les scènes extérieures furent tournées à proximité des zones d’essais nucléaires de l’armée américaine dans le désert de l’Utah. Exposés aux tempêtes de sable chargées en particules radioactives, plusieurs membres de l’équipe, y compris la star John Wayne, furent hautement contaminés jusqu’à développer des cancers. Histoire de dissémination et d’invisibilité, toujours.





    Passerelle fête ses 30 ans

  • VENDREDI 08 & SAMEDI 09 JUIN 2018
    CONCERTS
    PERFORMANCES
    ATELIERS

    avec la complicité de
    Astropolis
    Documents D’Artistes Bretagne
    l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne – site de Brest
    l’Ensemble Sillages
    Penn Ar Jazz
    le Quartz, Scène Nationale de Brest
    & la Brasserie du Baril

     

    En 1988, naissait à Brest un lieu de création hybride, mouvant, vibrant mené par des artistes et des amateurs d’art, de danse contemporaine, de musique actuelle, de théâtre expérimental et de poésie. La force du collectif a alors permis de rouvrir l’ancienne murisserie de banane de la rue Berthelot pour y créer et échanger ensemble. Cette grande maison faisait fi des catégories et inventait une véritable passerelle entre les arts et les pratiques. Elle en gardera son nom et une vraie culture du partage interdisciplinaire.

    Depuis, bien des choses se sont passées entre ces murs de béton blanc, des rencontres, des expérimentations, des voyages, des aventures toujours riches et foisonnantes. Porté par ses publics, les acteurs du territoire et un soutien politique de la première heure, Passerelle en 30 ans, ce sont des projets par centaines et plus d’un millier d’artistes.

    A Brest, en France et bien au-delà, Passerelle rime désormais avec création, architecture spectaculaire et projets ambitieux. L’utopie associative des débuts a su se structurer et évoluer jusqu’à être officiellement labellisée « centre d’art contemporain d’intérêt national » par l’Etat cette année.

    Tout cela n’aurait jamais été sans ce qui constitue à la fois le sang et le socle du centre d’art : Brest et son incroyable terreau culturel et social.

    Ainsi, bien naturellement, nous avons souhaité fêter cet anniversaire avec celles et ceux qui, à nos côtés, ont construit Passerelle au fil des années : artistes, équipe, partenaires culturels, politiques, associatifs, étudiants, publics.
    En bref, nos amis.

    Les 8 et 9 juin 2018, nous serons tous réunis pour deux journées de fête et de création.

     

    VENDREDI 08 JUIN 2018

     

    à partir de 14h00

    LES EXPOSITIONS D’ÉTÉ
    L’ATELIER DES PUBLICS
    Travaux d’enfants et objets d’observation
    LA ZONE D’AUGMENTATION
    Visite guidée, pièce sonore par Benoît-Marie Moriceau et Joëlle Le Saux
    Les 15 premières années de Passerelle, vidéo par Chantal Bideau
    SALLE DE PROJECTION
    Portraits vidéo des artistes résidents des Chantiers par DDAB

     

    à 16h00

    AVEC L’EESAB — SITE DE BREST
    ATELIER DE SÉRIGRAPHIE
    Hastagtonteeshirt

     

    à 17h00

    AVEC PENN AR JAZZ ET L’AFDA
    ACTIVATION DES DADASCOPES

     

    à 20h30

    AVEC L’ENSEMBLE SILLAGES
    CONCERT
    par HÉLÈNE COLOMBOTTI (percussion)
    et STÉPHANE SORDET (saxophone)

    d’après les œuvres de
    JAVIER ALVAREZ, Temazcal pour maracas et bande
    STEVEN BRYANT, Hummingbrrrd pour saxophone et bande
    LIONEL GINOUX, Grimace pour saxophone baryton et bande
    GGABRIELA ORTIZ, estudio Tongolele pour saxophone alto et maracas
    PHILIP GLASS, Mélodies pour saxophone solo
    ROBERTO SIERRA, Bongo-O pour percussion
    et IMPROVISATION pour saxophone et caisse claire

     

    à 21h30

    AVEC PENN AR JAZZ
    CONCERT
    par ERWAN KERAVEC (Cornemuse) et JULIEN DESPREZ (guitare électrique)

    SAMEDI 09 JUIN 2018

     

    à partir de 13h00

    LES EXPOSITIONS D’ÉTÉ
    L’ATELIER DES PUBLICS
    Travaux d’enfants et objets d’observation
    LA ZONE D’AUGMENTATION
    Visite guidée, pièce sonore par Benoît-Marie Moriceau et Joëlle Le Saux
    Les 15 premières années de Passerelle, vidéo par Chantal Bideau
    SALLE DE PROJECTION
    Portraits vidéo des artistes résidents des Chantiers par DDAB

     

    à 13h30

    TABLE RONDE
    Passerelle : Une utopie pour l’invention d’un centre d’art
    Modération : Françoise Terret-Daniel (Présidente)
    avec Chantal Bideau (Fondatrice et ancienne Présidente), Bruno Chevillotte (Fondateur et ancien Président), Chantal Cusin-Berche (ancienne Directrice du CAC la Ferme du Buisson), Dominique Jézéquel (artiste) et Eva Taulois (artiste)

     

    à 15h00

    AVEC LE QUARTZ, SCÈNE NATIONALE DE BREST
    PERFORMANCE CHORÉGRAPHIQUE
    par MARCELA SANTANDER CORVALÁN
    Disparue (création 2016)

     

    à 16h00

    AVEC ASTROPOLIS
    SIESTE ÉLECTRONIQUE
    avec TOÀN (Ailean Records)
    et ALHG (Veilizion & Radio Lune)

     

     

    à 16h00

    AVEC L’EESAB — SITE DE BREST
    ATELIER DE SÉRIGRAPHIE
    Hastagtonteeshirt








  • Événements


    16.06.2018
    18:00

    visite commentée

     

    Les visites commentées des expositions ont lieu désormais les 1ers mardis du mois à 18:00 et les 3èmes samedis du mois à 15:00.

    Bien au-delà d’un simple commentaire sur les œuvres exposées, ces rendez-vous permettent d’engager le visiteur dans une relation critique aux œuvres.

    4€ / gratuit pour les adhérents et les étudiants

    23.06.2018
    16:00

    Résidence d’Anna Principaud en milieu scolaire

    Ici commencent les chants Kerhallet pour le brasier

    Passerelle présente deux œuvres réalisées dans le cadre de la résidence de création d’Anna Principaud à l’école Kerhallet à Brest.
    Autour d’une sculpture créée avec le concours de toute l’école, sera activé un outil de chant inspiré de poésies rituelles d’indiens d’Amérique du Nord.


    Entrée libre et sans inscription

     

    26.06.2018
    18:30
    20:00

    visite surprise


    DES ŒUVRES… UN VERRE À LA MAIN
    par Laurent Moalic de Vins etc. et Thibault Brébant, Chargé de l’Atelier des Publics.


    Dans sa logique d’appréhension de l’art par les sens, Passerelle Centre d’art contemporain propose une expérience unique et originale qui mêle initiation à la dégustation de vins et découverte des œuvres des expositions en cours.

    8€
    sur inscription








  • Hors Les Murs


    La Fabrique des Capucins

  •  

    Le Fourneau Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public et Passerelle Centre d’art contemporain ont été missionnés par Brest métropole aménagement pour le compte de la Métropole et la Ville de Brest pour concevoir, accompagner et animer une démarche artistique participative d’aménagement des espaces publics des Capucins.

    Trois années durant, à l’occasion de rendez-vous artistiques fédérateurs et d’ateliers réguliers au cœur de la Place des Machines du Plateau des Capucins, les citoyens sont invités à imaginer les mobiliers et leurs usages : s’asseoir, lire, travailler, jouer, observer la ville, pratiquer un sport… pour s’approprier ce nouveau territoire au cœur de ville.

     

    Retrouvez toutes les actualités du projet sur :
    www.lafabriquedescapucins.com

    Suivez-nous sur Facebook
    et sur la chaîne dédiée Vimeo

      

     

    Que faire pour rejoindre ce chantier collectif, citoyen et poétique ?

    Pour embarquer dans la suite de cette aventure artistique, inscrivez-vous en ligne dès aujourd’hui : vous serez ainsi tenu au courant de tous nos prochains rendez-vous !

     












    Publics


    Publics adultes

    L’Atelier des Publics propose, tout au long de l’année, des actions de médiation (visites commentées, rencontres, conférences) pour les adultes, adhérents ou particuliers, conçues comme des moments privilégiés d’échange, de discussion autour des œuvres ou des thématiques abordées dans les expositions. Les œuvres sont au cœur des actions qui visent, par l’échange, à l’élaboration d’une pensée critique et constructive, une réception sensible et contextuelle, une appropriation riche et évolutive de la part des différents publics.

  • Les visites commentées des expositions
    Ces visites, proposées un mardi sur deux tout au long de l’année, sont conçues comme des moments d’échange visant à faire découvrir aux visiteurs les expositions en cours. Bien au-delà d’un simple commentaire sur les œuvres exposées, ces rendez-vous permettent d’engager le visiteur dans une relation critique aux œuvres. Des visites de groupes sont effectuées sur réservation, reprenant la même formule.

    RENDEZ-VOUS
    LE 1er MARDI DU MOIS, 18:00
    LE 3ème SAMEDI DU MOIS, 15:00
    4€ / gratuit pour les adhérents

     

     

    Les rencontres avec les artistes et les professionnels
    Ce sont des moments privilégiés pendant lesquels l’occasion est donnée au public et aux artistes de prendre la parole. Les artistes présentent leur travail en cours de production ou de montage. Ces rencontres se déroulent selon l’emploi du temps des artistes et en fonction de la programmation du Centre d’art et prennent en compte les développement de tout projet qui permette d’ouvrir des réflexions sur le champ de l’art contemporain et ses pratiques.

    RENDEZ-VOUS
    LE 1er SAMEDI APRÈS LE VERNISSAGE DES EXPOSITIONS, 14:00
    4€ / gratuit pour les adhérents

    Les visites surprises
    Ce rendez-vous propose une visite performée ou théâtrale des expositions. Imaginées par le service des publics ou un artiste invité, ces visites peuvent également intégrer un temps de pratique (sculpture, danse, etc) favorisant une approche par le faire des expositions ainsi que des échanges privilégiés entre les usagers du centre d’art.

    RENDEZ-VOUS
    MARDI 26.06.2018, 18:30-20:00
    Des œuvres… un verre à la main
    par Laurent Moalic de Vins etc.
    Dans sa logique d’appréhension de l’art par les sens, Passerelle Centre d’art contemporain propose une expérience unique et originale qui mêle initiation à la dégustation de vins et découverte d’œuvres.
    8€ (sur réservation)

     

     

    les rendez-vous

     

    Visite Surprise

    Des œuvres… un verre à la main
    mardi 26.06.2018, 18:30
    8€ / sur réservation uniquement

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    informations et réservations

    Atelier des Publics
    02 98 43 34 95
    publics@cac-passerelle.com

     





    Jeunes publics

    L’Atelier des Publics propose, tout au long de l’année, des actions éducatives et ludiques pour permettre aux enfants de 6 à 12 ans de découvrir dans l’échange et l’activité, les tendances les plus actuelles de l’art, de développer des expériences nouvelles et de s’initier aux techniques d’aujourd’hui.

  • L’Atelier du Mercredi
    Destiné aux enfants de six à douze ans, de septembre à juin le mercredi de 14h à 15h30, cet atelier propose de découvrir les différentes phases d’un montage d’exposition, de rencontrer des artistes et de développer une pratique artistique personnelle tout en s’initiant à différentes techniques (pratique plurielle du dessin, manipulation d’images et de sons, création d’objet, etc). Les séances sont conçues en fonction des expositions présentées au centre d’art, prolongeant ainsi les expériences nouvelles, visuelles et sonores vécues par les enfants..
    RENDEZ-VOUS
    Tous les mercredis de 14:00 à 15:30 (hors vacances scolaires)
    60 € le trimestre + 10 € d’adhésion annuelle à l’association Passerelle

     

    Les Visites-Ateliers en Famille
    Les petits curieux de 3 à 5 ans et leurs parents sont invités à partager un temps d’éveil créatif et de découverte d’œuvres.
    Après un goûter dans le Patio du centre d’art, un médiateur jeune public vous propose un parcours sensoriel et ludique au cœur des expositions.
    RENDEZ-VOUS
    le 1er samedi de chaque mois, 16:30
    2 € pour les enfants / gratuit pour les accompagnateurs.
    Inscription recommandée

    Les Petites Fabriques
    Pendant les vacances scolaires (à l’exception des vacances de Noël), Passerelle Centre d’art contemporain propose des ateliers de création sur quatre après-midi pour les enfants de six à douze ans. Un projet unique et surprenant est développé collectivement à partir des expositions : prototype de jeu, livre illustré, élément de mobilier ou sculpture. Des temps d’expérimentations personnelles et une joyeuse dynamique de groupe permettent aux participants de passer de l’esquisse à la réalisation.

    RENDEZ-VOUS
    du mardi 17 au vendredi 20.07.2018, 14:00-17:00
    60€ les 4 jours + 10€ d’adhésion à l’association Passerelle

     

    Les Visites Contées
    Découverte des expositions pour les enfants jusqu’à l’âge de 6 ans à travers un fil d’histoires racontées.
    Projet mené en partenariat avec la médiathèque de Saint-Martin, Brest.

    en cours de programmation…

    Les rendez-vous

     

    l’Atelier du Mercredi
    Reprise de l’atelier le mercredi 19 septembre 2018  à 14:00
    Les inscriptions sont ouvertes dès à présent !
    160€ l’année ou 60€ le trimestre
    + 10€ d’adhésion annuelle à l’association Passerelle

     

    les Petites Fabriques
    du mardi 17 au vendredi 20.07.2018, 14:00-17:00
    à Passerelle Centre d’art contemporain
    60€ les 4 jours + 10€ d’adhésion annuelle à l’association Passerelle
    tarif dégressif pour les enfants d’une même famille

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    informations et réservations
    L’Atelier des Publics
    T. 02 98 43 34 95
    publics@cac-passerelle.com





    Actions éducatives

  • L’Atelier des publics de Passerelle Centre d’art contemporain propose différents formats d’actions en direction des établissements scolaires (de la maternelle à l’Université), des structures associatives, d’éducation populaire et de loisirs afin que chacun puissent découvrir les pratiques artistiques et les œuvres exposées.
     
    Afin de préparer au mieux les visites, des outils sont à la disposition des enseignants et des animateurs. Les visites préparatoires, le fichier d’accompagnement ou les zones d’augmentations sont conçus comme des aides à la découverte de l’art contemporain. Ils permettent de mener en amont d’un projet ou d’une visite, une réflexion sur les expositions et axes de travail possibles.

    Les dossiers pédagogiques
 et Readers

    Ces documents proposent des temps de pratiques simples à mettre en œuvre afin de préparer ou prolonger la visite des expositions. Les élèves sont invités à développer un savoir fondé sur l’observation de situations concrètes et le partage de leurs propres sensations. Les notions abordées sont augmentées de repères historiques.

     

    Les visites préparatoires


    Programmées à l’ouverture de chaque nouvelle exposition puis tout au long de l’année sur rendez-vous, ces visites sont proposées afin de vous présenter les expositions, la structure et son fonctionnement. Cette rencontre permet de préparer au mieux la venue d’un groupe au centre d’art. Entrée gratuite.

     

    Les visites commentées des expositions


    Au-delà d’un simple commentaire sur les œuvres exposées, ces visites permettent une approche sensible, vivante et active des pratiques artistiques contemporaines, des grands courants de l’art actuel et des préoccupations qui agitent le monde contemporain.

    INFORMATIONS PRATIQUES

    Durée des visites : environ 1:30
    Tarifs : 15 € pour l’ensemble du groupe non adhérent / 10 € pour l’ensemble du groupe adhérent
    Adhésion annuelle : 40 € valable pour l’ensemble de la structure

     

    Les visites-ateliers


    Ce dispositif propose de prolonger la visite d’une exposition en s’appropriant ses modes et ses processus artistiques. Ces ateliers concrétisent, par des propositions de travail individuel et collectif, la mise en pratique des notions développées par les artistes exposés. Elles s’adressent à tous les niveaux scolaires.

    INFORMATIONS PRATIQUES

    Durée des visites : environ 1:30
    Tarifs : 20 € pour l’ensemble du groupe non adhérent / 15 € pour l’ensemble du groupe adhérent
    Adhésion annuelle : 40 € valable pour l’ensemble de la structure

     

    Les TAPS/temps d’activité périscolaire


    Depuis septembre 2013, dans le cadre de la réforme sur les rythmes scolaires de la Ville de Brest et en partenariat avec le PL Guérin ( quartier St Martin), Passerelle Centre d’art contemporain accueille chaque semaine des petits groupes d’enfants. Ces derniers découvrent aux travers d’ateliers de pratiques les différentes phases du Centre d’art contemporain, les œuvres comme les artistes.

    Les Animations de la Ville de Brest / aide aux projets des écoles


    Proposés sur un éventail de 12h durant l’année scolaire, le dispositif consiste en une articulation de visites d’expositions et d’ateliers de pratique plastique relayant les réflexions développées par les expositions.
Un second projet est proposé sous la forme d’un parcours-découverte des arts visuels sur Brest en partenariat avec Le CAP, Côte Ouest, Le Musée des Beaux-Arts et l’Artothèque de Brest. Il donne lieu à deux visites-ateliers au Centre d’art.

     

    Résidence d’artiste à l’Ecole de Kerhallet à Brest
    Année scolaire 2017/2018

    Passerelle Centre d’art contemporain s’associe avec l’école de Kerhallet et l’artiste Anna Principaud dans la co-construction d’un projet d’envergure destiné à l’ensemble des élèves et des équipes pédagogiques de l’établissement scolaire ainsi que des publics du centre d’art. La recherche artistique d’Anna Principaud se développe principalement dans le champ de la sculpture, de l’objet, de l’installation mais également et de plus en plus à travers des actions, des formes performées. Attentive à la forme et à la matérialité d’une œuvre, c’est surtout sa capacité à créer de l’espace et des jonctions qui l’intéresse. 

    Anna Principaud travaillera à déployer au sein de l’école de nouveaux espaces sensibles qui soient à la fois des espaces de recherche t de création mais aussi des lieux d’échanges, de rencontres, des lieux du lien. Pour cela, elle développera un ensemble de pratiques quotidiennes, d’actions ritualisées dont petit à petit pourront émerger des espaces et des formes.

     

    Ici commencent les chants Kerhallet pour le brasier

    Le samedi 23 juin 2018 à 16h seront présentées au centre d’art deux œuvres réalisées dans le cadre de la résidence de création d’Anna Principaud à l’école Kerhallet à Brest.

    Autour d’une sculpture créée avec le concours de toute l’école, sera activé un outil de chant inspiré de poésies rituelles d’indiens d’Amérique du Nord. Ce « sac de chants » réunit différentes grilles de lettres comme autant d’espaces à travers lesquels cheminer librement, puiser une respiration, trouver un rythme, chercher une voix, déployer une mélopée.

    A la manière d’une Scène ouverte, chacun.e est invité.e à s’emparer de cet outil pour improviser et partager publiquement un chant.

    Entrée libre et sans inscription

     

    Les Rendez-vous

     

    Restitution de la résidence de création d’Anna Principaud à l’école de Kerhallet, Brest
    samedi 23 juin 2018, 16h
    ouvert à tous

     

     

     

     

     

     

     

    Informations et réservations
     

    Thibault Brébant
    Bureau des Publics
    T. 02 98 43 34 95
    publics@cac-passerelle.com

     





    Actions spécifiques

  • Passerelle Centre d’art contemporain constitue un outil de proximité par le prisme duquel chacun est invité à découvrir la création artistique contemporaine en bénéficiant d’un accompagnement adapté et professionnel.

    L’une des missions de l’Atelier des publics de Passerelle est d’élargir son territoire d’intervention en allant au plus proche de publics éloignés de l’offre culturelle en Finistère. Grâce au soutien de ses partenaires, du Conseil Départemental du Finistère, du ministère de la Culture/DRAC Bretagne et du ministère de la Justice, il s’est ainsi engagé dans différents dispositifs.

    LA MAISON D’ARRÊT DE BREST

    En accord avec ses missions éducatives à destination des publics empêchés, le service des publics de Passerelle Centre d’art contemporain a mis en place un projet d’initiation à l’art contemporain en direction des détenu(e)s de la Maison d’arrêt de Brest, en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement du Finistère et la Maison d’arrêt.

    Depuis 2014, Passerelle Centre d’art contemporain met en place un projet d’initiation à l’art contemporain en direction des détenu(e)s de la Maison d’arrêt de Brest, en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement du Finistère et la Maison d’arrêt dans le cadre du dispositif Culture/Justice soutenu par le ministère de la Culture / DRAC Bretagne. Afin de familiariser les participants avec les formes de l’art contemporain, dans un premier temps, ils sont invités à découvrir les expositions à Passerelle Centre d’art contemporain, puis un artiste se déplace à la Maison d’Arrêt afin de poursuivre l’initiation à l’art contemporain par des ateliers de pratique artistique.
     
    JANVIER 2018
    Les formes de l’art contemporain – Quartier Majeur de la Maison d’Arrêt de Brest
Roméo Julien, artiste diplômé de l’école de l’Image d’Angoulême en 2013, évolue dans les champs de l’édition, du dessin et de la peinture. 

    A partir d’une thématique commune et d’éléments graphiques choisis par et avec les participants tirés de journaux, revues ou magazines issus de la bibliothèque de la Maison d’arrêt, Roméo Julien souhaite, au cours de cet atelier, leur demander d’inventer une histoire et réaliser leur propre bande-dessinée. L’ensemble des réalisations feront l’objet d’un livre collectif qui sera diffusé à Passerelle Centre d’art contemporain.

    LES DADASCOPES

    Passerelle Centre d’art contemporain et Penn ar Jazz s’associent autour d’un projet commun pour les enfants sourds et malentendants du groupe scolaire de la Pointe à Brest, encadré par l’AFDA (Association Finistérienne des Déficients Auditifs).

    L’idée de ce projet est de croiser les disciplines artistiques par la rencontre avec des artistes et la création d’objets sensibles qui emmèneront les enfants à la découverte d’un paysage, d’une ville ou d’une exposition.

    En février 2018, trois ateliers de pratiques ont été menés par le guitariste Julien Desprez (artiste associé de la saison 2017-2018 de Penn ar Jazz) et le tubiste Grégoire Barbedor. Ces ateliers ont eu pour but de faire découvrir l’ensemble du spectre sonore aux douze enfants participants, âgés de 5 à 12 ans, en travaillant notamment sur les vibrations émises par la guitare électrique et les liens entre sons et lumière via l’utilisation d’objets numériques.

    En mars, avril et mai 2018, d’autres ateliers seront menés par les artistes Edouard Boulc’h, Anna Principaud et l’architecte Lucie Olivier. Le designer Amine Benattabou et Thibault Brébant de l’Atelier des Publics de Passerelle Centre d’art contemporain traduiront ces diverses expériences en une famille d’objets en bois manipulables par tous.

    Les Dadascopes seront présentés le vendredi 08.06.2018 à Passerelle.

    Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’appel à projets « Culture Solidaire » mené par le Conseil Départemental du Finistère au titre du programme budgétaire « Soutenir la vitalité associative culturelle et d’éducation populaire » et dans le cadre de la convention de partenariat « Culture-Santé » entre l’Agence régionale de santé (ARS) et le ministère de la Culture/Drac Bretagne.





    Zones d’augmentation

    maquette du centre d'art

  • Les Zones d’augmentation sont la première interface de médiation du Centre d’art, déployées à la fois dans l’espace et sur le site Internet.

    Pensées par le service des publics, elles sont dédiées à la présentation de matériel artistique et documentaire pour poursuivre et mettre en perspective les questionnements abordés par les propositions artistiques exposées. Leurs contenus sont déterminés en discussion avec les artistes invités.

    Dans le Patio, elles sont un espace convivial qui permet au public de boire un café en lisant la presse et la documentation sur les expositions.

    Sur ce site Internet, les Zones d’augmentation réunissent des contenus textes, vidéos et images pour préparer votre visite ou la poursuivre. Sont disponibles des contenus en augmentation de la programmation (readers* des expositions pour tout public, outils pédagogiques téléchargeables à destination des enseignants, etc.).

    * Disponibles dans les Zones d’augmentation (physique et sur internet), les readers rassemblent une sélection de documents, élaborée avec les artistes. Extraits littéraires, recherches en cours, travaux référents et croquis éclairent les visiteurs sur les processus de création et leurs enjeux théoriques.

     

    MAQUETTE DE PASSERELLE CENTRE D’ART CONTEMPORAIN

    Cette maquette, réalisée par Thibaud Bouliou et Julia Abadie, stagiaires au Service des Publics de Passerelle, installée dans le Patio central, permet à chacun de constituer de minuscules expositions en manipulant cimaises à échelle réduites, socles et échantillonnages issus des œuvres présentées dans les expositions en cours.

De simples jeux de construction à imaginer (de type Memory, par exemple), au plaisir de pouvoir toucher les matériaux et interagir avec d’autres visiteurs, cet objet sert également de support pédagogique, facilitant une lecture globale et scénographique de l’espace architectural et des expositions.








  • Les Chantiers


    Les Chantiers-Résidence

    Au sortir des études, il est souvent difficile pour un jeune artiste de poursuivre sa pratique, sans moyens, sans atelier et sans accompagnement artistique et critique.
    Passerelle Centre d’art contemporain, Brest et Documents d’Artistes Bretagne mettent leurs compétences et expériences en synergie au service de la résidence Les CHANTIERS, dispositif de soutien aux artistes émergents en Bretagne.

    Les CHANTIERS accueillent ainsi chaque année deux artistes récemment diplômés vivant et travaillant sur le territoire de la Région Bretagne pour mener à bien un projet, accompagnés d’acteurs professionnels dans toutes les étapes de son élaboration.
    À l’issue de 3 mois de résidence, le projet fait l’objet d’une exposition personnelle à Passerelle Centre d’art contemporain, Brest.

    Un site internet dédié au programme, mis en œuvre par Documents d’Artistes Bretagne, rend compte de la résidence et des étapes de conception et de réalisation du projet.

     

    LES RÉSIDENTS 2017/2018
    Critique invitée : Sarah Ihler-Meyer

    EDOUARD LE BOULC’H
    Édouard Le Boulc’h a été en résidence de novembre 2017 à janvier 2018.
    Exposition Peripheral Feed du 03.02 au 28.04.2018 à Passerelle, Brest
     
    LAURE MATHIEU

    vue de l’atelier à Passerelle Centre d’art contemporain, Brest, avril 2018
    Laure Mathieu est en résidence de mars à mai 2018.
    Exposition La flotte bleue du 02.06 au 18.08.2018 (vernissage le vendredi 01 juin, 18:00)

     

    Artistes des Chantiers 2016-2017 :
    Thibault Pellant
    et Clémence Estève
    Critique : Marie Chênel

    Artistes des Chantiers 2015-2016 :
    Francis Raynaud
    et Anita Gauran
    Critique : Franck Balland

    Artistes des Chantiers 2014-2015 :
    Corentin Canesson
    et Guillaume Pellay
    Critique : Julie Portier

    Artistes des Chantiers 2013-2014 :
    François Feutrie
    et Stéfan Tulépo
    Critique : Paul Bernard

     

    APPEL À CANDIDATURE 2018-2019
     

    Passerelle Centre d’art contemporain, Brest et Documents d’Artistes Bretagne lancent un nouvel appel à candidature pour les Chantiers-Résidence.

    
Périodes de résidence :
    de novembre 2018 à janvier 2019 et de mars à mai 2019

    Date limite de réception des candidatures :
    lundi 11 juin 2018

    Télécharger l’appel à candidature : 
    Appel à candidature 2018-2019 (pdf)

     

     

    PUBLICATION

    Depuis novembre 2013, six artistes émergents vivant et travaillant en région Bretagne ont été accueillis dans le cadre de ce dispositif incubateur. Ils ont bénéficié d’un accompagnement personnalisé dans l’élaboration de leur projet d’exposition aux niveaux critique, documentaire, technique, de communication et de médiation.
    Cette publication, tirée à plus de 15000 exemplaires, sera distribuée cet automne en supplément du magazine de 02.
    Artistes :
François Feutrie, Stéfan Tulépo,
Corentin Canesson, Guillaume Pellay,
Francis Raynaud, Anita Gauran.
    Textes de :
Paul Bernard, Julie Portier, Franck Balland.
    Photos : Aurélien Mole.
    Conception graphique de la publication :  Véfa Lucas.

    Télécharger le pdf interactif de la publication

     

    Contacts :
    Résidence Les CHANTIERS
    Passerelle Centre d’art contemporain
    41 rue Charles Berthelot
    F – 29200 Brest
    contact@leschantiers-residence.com








  • Le centre d’art


    Projet

    Passerelle Centre d’art contemporain est une plateforme de dialogue entre productions artistiques et publics installée depuis 1988 dans un exceptionnel bâtiment industriel de 4000 m² en plein cœur de Brest. Ses missions de création, de médiation et de diffusion sont envisagées comme autant d’espaces collectifs de production de sens au sein duquel artistes et visiteurs participent activement à une discussion sur ce qui anime, construit et motive notre rapport à l’art contemporain.

  • La programmation conjugue chaque année une dizaine d’expositions monographiques ou collectives, des cycles de projections, des rencontres, des débats et différents dispositifs d’accompagnement des publics dans leurs découvertes des pratiques exposées.

    Passerelle Centre d’art contemporain est aussi le lieu du décloisonnement disciplinaire qui explore les autres champs de la création contemporaine, du graphisme à la danse, de la musique au design.





    Historique

  • L’exceptionnel espace architectural qui accueille aujourd’hui Passerelle a été construit entre 1946 et 1955 pour le compte d’une société coopérative, L’Alliance des Travailleurs. Dès 1956, cette société a fusionné avec La Léonarde, entreprise d’alimentation générale qui possédait de nombreux comptoirs de distributions dans le Nord-Finistère.
    En 1960, les locaux de la rue Charles Berthelot sont revendus à un grossiste en fruits et légumes qui y installe son dépôt jusqu’en juin 1972. De nombreux aménagements seront effectués à cette époque, notamment pour la conservation des fruits et des légumes.
    Au cours des années suivantes, le bâtiment sera loué à diverses entreprises spécialisées en vente de meubles, parmi lesquelles l’enseigne BUT.

    Le 05 septembre 1989, cet ancien entrepôt désaffecté est acheté par la toute jeune association Passerelle (créée en 1988 dans ce but et représentée par Serge Tanguy, son président-fondateur) pour y développer un ambitieux projet artistique.
    Passerelle, comme son nom l’indique, veut jeter des ponts entre les disciplines les plus diverses : cinéma, arts plastiques, vidéo, danse, théâtre, musique. Des particuliers-artistes, des associations qui cherchaient des salles et ateliers s’organisent, en marge du Centre culturel Le Quartz, nouvellement reconstruit sur les cendres du Palais des arts et de la culture (entièrement détruit par un incendie en 1981). Mais, en 1991, faute de moyens, l’association signe une convention de mise à disposition du lieu avec la Ville de Brest. Cette dernière intègre le bâtiment du 41, rue Charles Berthelot dans son Patrimoine Communal et, consciente des besoins éducatifs et culturels de la population, confie la gestion de ses locaux à l’association Passerelle dans le but de développer la création et la diffusion de l’art contemporain.

  • Durant 20 ans, l’association Passerelle a fait vivre le lieu, en organisant des expositions et de nombreux impromptus créatifs, des concerts (du rock à la musique improvisée), des expériences théâtrales et chorégraphiques, etc. en collaboration avec différentes structures culturelles locales, nationales et internationales.
    S’appuyant sur ce qu’elle donnait à voir, l’association a favorisé son rôle pédagogique en accueillant de nombreux enfants (scolaires et péri-scolaires), des étudiants, des groupes, et en favorisant les échanges avec les différents partenaires.

    En 2008, Passerelle a été labellisé «centre d’art contemporain» par le ministère de la Culture et de la Communication, devenant ainsi un des lieux de référence en France en termes de production et de diffusion de l’art contemporain.





    Qui sommes-nous ?

    L’équipe

     

    Directeur & curator

    Etienne Bernard
    contact@cac-passerelle.com

     

    Administration

    Maïwenn Thominot
    administration@cac-passerelle.com

     

    Communication & coordination

    Emmanuelle Baleydier
    communication@cac-passerelle.com

     

    Publics

    Thibault Brébant
    publics@cac-passerelle.com

     

    Médiation

    Lauriane Mordellet
    mediation@cac-passerelle.com

     

    Médiation

    Léo Labatut

    Jérémy Boulc’h

    Marie Le Brun

    Carmen Botet Y Escriba

     

    Accueil & multimédia

    Jean-Christophe Deprez-Deperiers
    contact@cac-passerelle.com

     

    Production

    Jean-Christophe Primel
    production@cac-passerelle.com

     

    Maintenance & régie

    Pierre Le Saint
    technique@cac-passerelle.com

    Le Conseil d’administration
    Passerelle Centre d’art contemporain est géré depuis 1988 par une association d’amateurs d’arts engagés dans la vie de Brest et de sa région.

     

    Présidente

    Françoise Terret-Daniel

     

    Vice-président

    Yves Pailler

     

    Trésorier

    Yves Pagès

     

    Trésorier adjoint

    Franck Valentin-Lemèni

     

    Secrétaire

    Joëlle Le Saux

     

    Secrétaire adjoint

    René Gentric

     

    Ainsi que Bruno Chevillotte, Christine Finizio, Anne-Cécile Gatineau, Dominique Jézéquel, Jacqueline Nicolleau, le Président de BMO / Maire de la Ville de Brest ou son représentant, le Président du Conseil Régional de Bretagne ou son représentant, Sophie Ladroue-Lessard, Directrice du musée des Beaux-arts de Brest, Yannick Lucéa, Directeur de l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne – site de Brest et Matthieu Banvillet, Directeur du Quartz – scène nationale de Brest.

     

     

    CONSULTER LES STATUTS





    Partenaires

    Passerelle Centre d’art contemporain bénéficie du soutien de

     

    VILLE DE BREST
    BREST METROPOLE
    CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU FINISTÈRE
    CONSEIL RÉGIONAL DE BRETAGNE
    MINISTÈRE DE LE CULTURE / DRAC BRETAGNE

     

     

    Passerelle Centre d’art contemporain est membre des réseaux professionnels

     

    d.c.a. – association française de développement des Centres d’art
    ACB – art contemporain en Bretagne

     

    Presse

    parisART.com

     

    Entreprises

    print24

    Passerelle Centre d’art contemporain est engagé sur différents projets avec ses partenaires culturels

     

    DOCUMENTS D’ARTISTES BRETAGNE

    ÉESAB-SITE DE BREST

    FRAC BRETAGNE

    FHEL pour la Culture à Landerneau

    LE QUARTZ, SCENE NATIONALE DE BREST

    ASTROPOLIS

    LA BECQUEE

    PENN AR JAZZ

    L’ENSEMBLE SILLAGES

    LONGUEUR D’ONDES

    LES ATELIERS DE RENNES

    EPCC – LES CHEMINS DU PATRIMOINE EN FINISTÈRE / Château de Kerjean et Abbaye de Daoulas

    OCEANOPOLIS











    Les Passerelles


    Astropolis

    Passerelle vers les musiques électroniques

     

    ASTROPOLIS #24
    LES 07 AU 08.07.2018

    Passerelle Centre d’art contemporain ouvre à nouveau ses portes le vendredi et le samedi pour accueillir les collections de vinyles proposées par nos amis disquaires et bidouillages sonores en tout genre !

    Le vendredi, les oreilles affûtées et défricheuses de Bad Seeds se chargeront de sonoriser le Patio avec une programmation live 100% brestoise et d’avant-garde.
    Le samedi, le Vinyl Market invite le crew rennais défricheur ÖND pour y exposer sa palette sonore. DJ sets magnétiques et lives aventureux prendront soin des oreilles des diggueurs !
     
    A l’heure de l’apéro, c’est à Passerelle que le festival donne rendez-vous pour son traditionnel Astrococktail, mise en jambe idéale pour s’électriser avant les premières escapades nocturnes du week-end !

     

    VENDREDI 06.07.2018
    14:00-20:00
    VINYL MARKET
    avec BAD SEEDS – Brest
    Bad Seeds est un lieu indépendant dédié à la musique alternative d’aujourd’hui, faisant la part belle à la promotion de la scène locale. Un lieu de ressources, une vitrine, une maison pour les musiques créatives qui ont besoin, plus que jamais, d’être représentées. Actions for Music / Music in Action !

    LES DISQUAIRES
    WOLVIE – LE BAR@DISQUES – VINYL SHOP
    KUNNY WAX – WIGAMAX
    TOURNE-DISQUES & TIRE-BOUCHONS

    + ASTROCOCKTAIL

     

    SAMEDI 07.07.2018
    14:00-20:00
    VINYL MARKET
    avec ÖND – Colectif / Rennes
    ÖND önd/ønd/ signifie haleine, respiration, souffle mais aussi esprit et canard en Islandais. Après avoir exploré les joies du clubbing avec le projet Midweek, ÖND nît en 2014 à Rennes. C’est la promesse de nouvelles explorations sensorielles, l’éveil des esprits, la curiosité du regard. ÖND titillle vos 5 sens aux travers d’évènements atypiques ouverts à tous. L’équipe d’ÖND anime également une émission de radio hebdomadaire sur la radion CLab à Rennes.

    LES DISQUAIRES
    WOLVIE – LE BAR@DISQUES – VINYL SHOP
    KUNNY WAX – WIGAMAX
    TOURNE-DISQUES & TIRE-BOUCHONS

     

     

    www.astropolis.org





    Penn ar Jazz

  • Concerts surprises, musiques créatives et performances partagés entre Brest et Montréal

     

    MONTRÉAL MAINTENANT !
    SAMEDI 14.04.2018
    3 CONCERTS
    15:00 / 16:00 / 17:30

    gratuit et ouvert à tous dans la limite des places disponibles

     

    Penn ar Jazz a choisi de mettre cap vers Montréal. Sans doute moins connue que la Chicagoane, la scène Montréalaise est pourtant effervescente et déborde d’énergie créatrice. Montréal maintenant !, du 11 au 14 avril, est la première étape d’un jumelage artistique qui viendra jalonner les saisons à venir, mais aussi les prochaines éditions de l’Atlantique Jazz Festival.

    À Brest, ces échanges sont imaginés avec l’ensemble Nautilis au travers des rencontres ARCH. Ainsi, trois musiciens brestois collaboreront avec des artistes montréalais.

    Jason Sharp saxophone
    Geneviève Gauthier saxophone
    Susanna Hood voix,danse
    Frédéric B.Briet contrebasse
    Nicolas Pointard batterie
    Christophe Rocher clarinettes

     

    Rendez-vous donné autour de la place Guérin, dans le local de la nouvelle brasserie artisanale brestoise L’Urbaine, chez Bad Seeds, au Mouton à 5 pattes et à Passerelle Centre d’art contemporain pour un final en compagnie du salon des éditeurs Des-Lire(s) à l’Ouest.

    Des-Lire(s) à l’Ouest est un festival gratuit sur le thème de l’édition indépendante organisé par l’association Travesías.

    Le samedi 14 avril 2018, de 11h à 19h, une douzaine d’éditeurs indépendants en Bretagne exposeront dans les boutiques autour de la place Guérin à Brest. Des rencontres entre les éditeurs et le public ponctueront la journée dans les différents lieux.

     

    > Découvrez le programme complet





    Electr( )cution

  • les rencontres des instruments acoustiques et de l’électronique

     

    5e ÉDITION DU FESTIVAL ELECTR( )CUTION
    DU MERCREDI 21 AU SAMEDI 24.03.2018

     

    Le rendez-vous des musiques mixtes n’a pas fini d’interroger et de s’interroger sur les liens entre nouvelles technologies et création musicale d’aujourd’hui, tout en apportant un éclairage sensible sur les évolutions de nos sociétés.

    Compositions et œuvres originales marquent une évolution significative de la création contemporaine. La recherche et les propositions nouvelles bousculent les codes, amènent à réfléchir sur la matière musicale, la place de l’instrument acoustique et celle de la machine, engendrent une écoute nouvelle.

    Cinq jours pour se laisser entraîner dans une multitude de propositions à travers plusieurs lieux emblématiques de la création artistique et du foisonnement culturel de la Cité du Ponant : Passerelle Centre d’art contemporain, l’Université de Bretagne Occidentale, le BEAJ Klub, la Carène qui nous emmènera dans un lieu secret et insolite.

    Concerts, créations, compositeurs et ensembles invités, expositions, performances, ateliers, work-in-progress, rencontres, captations en direct, électr( )chocs… seront au rendez-vous.

     

    > Electr( )cution #5

    MARDI 20.03.2018

    19:00
    Beaj Klub
    ELECTR( )KLUB
    CONCERT
    Jazz d’aujourd’hui & musique contemporaine
    Rencontre des musiciens de Nautilis et de Sillages avec la complicité du compositeur Benjamin de la Fuente
    En collaboration avec l’ensemble de jazz et musiques improvisées Nautilis.
    (gratuit)

    MERCREDI 21.03.2018

    18:30
    Passerelle • Scène I PATIO
    INAUGURATION du Festival
    PERFORMANCE
    Temazcal (1984)
    Javier Alvarez (1956) pour maracas amplifiées et sons électroniques
    (gratuit)
     
    20:00
    Visite guidée des expositions de Passerelle

    20:30
    ELECTR( )FUSION
    CONCERT
    Rencontre de l’ensemble Proxima Centauri et l’ensemble Sillages
    Aérienne – Thierry Alla (1955) pour flûte, piano, percussion, deux saxophones et électronique
    Traces XIII (2018) – Martin Matalon (1958) création (commande de Sillages) pour piano et électronique
    XX – Christophe Havel (1977) pour saxophone, piano et électronique
    Versus – Gilles Racot (1951) pour flûte, saxophone, piano, vibraphone et électronique
    Concertino d’autunno – Francesco Filidei (1973) pour flûte à bec, violon, 5 musiciens, amplifiés
    En collaboration avec l’ensemble Proxima Centauri (Bordeaux)

    JEUDI 22.03.2018

    12:15
    UBO • Salle des Conférences
    Parole de compositeurs
    FOCUS sur le Centre de création musicale Henri Pousseur de Liège : la création en Belgique
    et le dispositif acousmatique de #3 (…Les sons tournent)
    Avec Jean-Luc Hervé, Jean-Luc Fafchamps, Stjin Boeve (Centre Henri Pousseur)

     

    CONCERT
    Cinque nudi – Marco Momi (1978) pour saxophone et stomp boxes
    Ni fleurs Ni couronnes – Luc Brewaeys (1959-2015) pour violon et électronique
    En partenariat avec la Licence Arts et le Master Image et Son

     

    17:30
    Passerelle • Scène II Atelier
    WORK IN PROGRESS
    CONCERT
    Présentation des pièces des étudiants du Conservatoire de Brest Métropole des classes de composition de Ruth Matarasso et d’électroacoustique de Noémie Sprenger

     

    20:30
    La Carène • Lieu Secret
    ELECTR( )PRESSION
    CONCERT
    Monolithe Noir
    Electronica/Drone
    Antoine Pasqualini
    En partenariat avec la Carène, salle des musiques actuelles
    (gratuit)

    VENDREDI 23.03.2018

    18:30
    Passerelle • Scène I Patio
    ELECTR( )SOLO
    CONCERT
    BETH/VETH – Jean-Luc Fafchamps (1960) pour piano, percussion et électronique par Vincent Leterme

     

    20:00
    Visite guidée des expositions de Passerelle

     

    21:00
    ELECTR( )FRICTION
    CONCERT
    #3 (…Les sons tournent) (2018)
    Jean-Luc Hervé (1960) pour clarinette contrebasse et dispositif acousmatique
    Création mondiale
    Temps de terre – Gonzalo Bustos (1983) pour cajón et électronique
    Lettre Soufie : Z – Jean-Luc Fafchamps (1960) pour piano, alto et électronique
    Cinque nudi – Marco Momi (1978) pour saxophone et stomp boxes
    Ni fleurs Ni couronnes – Luc Brewaeys (1959-2015) pour violon et électronique
    Traces XIII (2018) – Martin Matalon (1958) pour piano et électronique
    Is it this ? – Pierre Jodlowski (1971) pour violon, clarinette basse, percussion et dispositif audiovisuel
    En partenariat avec le Centre Henri Pousseur de Liège

    Concert enregistré par France Musique

    SAMEDI 24.03.2018

    10:30
    Passerelle • Scène II Atelier
    ELECTR( )LANDSCAPES
    CONCERT
    Présentation des pièces de l’atelier
    « Paysages Sonores »
Noémie Sprenger et Didier Tallec
    En partenariat avec le Conservatoire de Brest
    métropole et Musiques et Danses en Finistère

    11:00
    Passerelle • Scène III Installation
    ELECTR( )SPATIAL
    GRANULABYSS
    Installation sonore interactive
    Pierre Fleurence, Etienne Démoulin,
    Christiant Barraza Godinez
    En partenariat avec le Master Image
    et Son de l’UBO

    14:00
    Passerelle • Scène II Atelier
    ELECTR( )M.A.O
    CONCERT
    Présentation des pièces de l’atelier
    de composition assistée par ordinateur
    de l’UBO – Philippe Ollivier
    En partenariat avec le Service culturel de l’UBO

    16:30
    Passerelle • Scène I Patio
    ELECTR( )IMPRO
    PERFORMANCE
    Nikolaz Cadoret (harpe), Marie-Laure Caradec,
    Léonore Zurflüh (danse),
    Nazeem (graff) improvisations danse / musique / graff
    En partenariat avec les Renc’Arts Hip Hop

    17:30
    ELECTR( )CODA
    Rendez-vous au bar des Electr( )cutés
    pour un final en beauté et en musique

     

     

    RENSEIGNEMENTS
    60, rue du Château – 29200 Brest
    02 98 47 94 14
    info@ensemblesillages.com
    www.ensemblesillages.com





    DañsFabrik

    Passerelle vers les performances chorégraphiées

    7e ÉDITION DE DAÑSFABRIK, FESTIVAL DE BREST
    DU 12 AU 17.03.2018

    Au programme des festivités : une édition plus encore vagabonde, aux quatre coins de la ville, dans les quartiers, dans les théâtres, dans les rues et jusqu’au désormais incontournables Ateliers des Capucins.
    Les nouveaux artistes associés du Quartz, Lisbeth Gruwez et Maarten Van Cauwenberghe, en ouverture et dans un grand éclat de rire. Des créations nombreuses, celles notamment de Nina Santes, Bernardo Montet, Alain Michard, Carole Perdereau et Mani A. Mungai. Et Tiago Guedes, invité d’honneur, chorégraphe et directeur du Teatro Municipal do Porto, ici curateur de la scène chorégraphique portugaise.
    Réjouissant !

     

    JEUDI 15.03.2018, 17:30
    VENDREDI 16.03.2018 , 17:30
    SAMEDI 17.03.2018, 15:00
    OUEST
    de Carole Perdereau
    Durée estimée : 40 minutes

    Ouest s’inscrit à la frontière entre une scène de film qui aurait du mal à démarrer et une installation plastique qui tournerait en boucle. Carole Perdereau s’intéresse à donner à voir du temps, de l’espace et à introduire des événements qui fractionnent et déséquilibrent ce qui semblerait établi.

    Pendant le festival DañsFabrik, l’installation VOCODER & CAMOUFLAGE de Jonathan Uliel Saldanha sera contaminée par deux activations intitulées « Tactics of Decay ». Ces procédures intercepteront la jungle chromatique installée à Passerelle en modulant sa toxicité intrinsèque.

    Ouvertures exceptionnelles du centre d’art du mardi 13 au vendredi 16.03.2018
    le mardi de 11:00 à 20:00, et du mercredi au vendredi de 11:00 à 18:30

     

    > plus d’infos sur le site de DañsFabrik – festival de Brest





    Oufipo

    Oufipo c’est l’Ouvroir de Finistérités Potentielles. Une plateforme sonore locale ou « webradio locale », c’est selon. Oufipo vise à valoriser la vivacité culturelle du Finistère.
     
    Vous pouvez y entendre des enregistrements sonores de conférences réalisés dans nombres de structures du département, des entretiens menés avec des invités de passage dans ces structures (artistes, metteurs en scènes, scientifiques, photographes…), des portraits de Finistériens singuliers (personnalités politiques, agriculteurs, …) ou encore des documentaires tournés dans le Finistère.
     
    Oufipo et Passerelle Centre d’art contemporain travaillent ensemble à la production de contenus audio en augmentation des expositions présentées. Artistes et commissaires d’exposition poursuivent leurs expériences au micro d’Oufipo.

     

    > Retrouver tous les enregistrements réalisés à Passerelle Centre d’art contemporain en cliquant ici











    Nous soutenir


    Adhésion

    Adhérer à l’Association Passerelle qui gère le centre d’art depuis 1988, c’est vous engager dans le développement de nos activités artistiques et leur diffusion auprès de tous les publics.
     
    En adhérant à l’Association Passerelle, vous recevrez régulièrement les informations sur les activités du centre d’art contemporain, les invitations aux vernissages et bénéficierez de l’accès libre aux expositions et visites guidées, d’un tarif réduit pour une personne accompagnante, d’un tarif préférentiel sur les publications et de l’accès libre aux expositions du Quartier Centre d’art contemporain de Quimper. L’adhésion à l’Association Passerelle est valable un an à dater de l’inscription.

     

    Tarifs des adhésions

    20 €    Individuelle plein tarif
    10 €    Individuelle tarif réduit (enfant, demandeur d’emploi, étudiant)
    30 €    Famille
    40 €    Écoles, associations…
    100 €  Entreprises, CE

     

    > DEVENIR ADHÉRENT DE L’ASSOCIATION PASSERELLE





    Mécénat

    Devenez mécène des Chantiers-résidence.
    Notre programme est sur la plateforme Culture Time de mécénat participatif.

    Passerelle Centre d’art contemporain et Documents d’Artistes Bretagne lancent un appel à mécénat participatif pour financer les Chantiers-Résidence, dispositif de professionnalisation des artistes émergents en Bretagne.

    Tout le monde peut participer à partir de 10€ et jusqu’à 500€ et plus. Pour vous remercier de votre don, vous bénéficiez d’un avantage fiscal de 66% prévu par la loi sur le mécénat, et de contreparties et d’avantages uniques.

    Faire un don est la marque de votre implication dans le développement de la création artistique en Bretagne.
     
    Exemples de dons
     
    Pour un don de                         Coût après déduction
             10 €                                        3,40 €
             50 €                                      17,00 €
           125 €                                      42,50 €
           250 €                                      85,00 €
           500 €                                    170,00 €
     


      

     

     

    informations
    Emmanuelle Baleydier, Communication & partenariats
    T. 02 98 43 34 95
    communication@cac-passerelle.com

     











    Publications














    Archives




    B

    C

    D

    G

    L

    M

    P

    S

    Z















    Privatisation


    Des espaces pour vos évènements

    Salle de Conférence

  • Passerelle Centre d’art contemporain vous propose des espaces pour organiser vos événements au cœur d’une destination culturelle unique.
    Vos événements peuvent être conçus en harmonie avec la programmation artistique du moment et faire l’objet d’une collaboration de l’équipe d’accueil des publics pour des souvenirs inoubliables.

    Les espaces de Passerelle sont équipés de matériels adaptés à vos événements, notamment une salle de conférence et de séminaire munie d’un système de projection vidéo.

  • Le Patio et sa Mezzanine, la Salle de Conférence et le Hangar permettent de multiples combinaisons pour accueillir votre public.

    Ils sont modulables et adaptés à tout type d’événement : lancement de produit, séminaire d’entreprise, cocktail, défilé de mode, séance photo, tournage de film ou de spot publicitaire…

     

     

    Informations et réservations
    Maïwenn Thominot
    tél. 02 98 43 34 95
    administration@cac-passerelle.com








    Informations pratiques

    41, rue Charles Berthelot
    F – 29200 Brest
    +33 (0)2 98 43 34 95
    fax. +33 (0)2 98 43 29 67

    contact@cac-passerelle.com

     

    ACCÈS
    Tram A – Saint-Matin ou Octroi
    Bus ligne 7 – Kerigonan

     

    HORAIRES D’OUVERTURE

    Ouvert le mardi de 14:00 à 20:00 et du mercredi au samedi de 14:00 à 18:30
    Fermé les dimanches, lundis et jours fériés.

    TARIFS ET CONDITIONS

    plein tarif : 3 €
    visites guidées & rencontres : 4 €

    Gratuité sur présentation de justificatif : adhérents, scolaires individuels, étudiants, demandeurs d’emploi, membres de C-E-A et de l’AICA

    Accès libre à tous le premier mardi du mois

     

    PARTENARIAT DE BILLETTERIE

    Sur présentation du ticket, une entrée plein tarif à Passerelle Centre d’art contemporain donne droit à une entrée à tarif réduit au Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture de Landerneau, à l’Abbaye de Daoulas & au Château de Kerjean – EPCC Chemins du patrimoine en Finistère ainsi qu’à Océanopolis.

    TARIFS DES ADHÉSIONS

    particulier : 20 €
    famille : 30 €
    enfant, étudiant, demandeur d’emploi : 10 €
    école, association, centre de loisirs, autre structure : 40 €

    > GRILLE TARIFAIRE 2017-2018

    NEWSLETTER

    Vous êtes un particulier et vous souhaitez être tenu informé de notre programmation et nos évènements, recevoir nos invitations aux vernissages, inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter mensuelle

    INFORMATIONS PÉDAGOGIQUES

    Vous êtes enseignant et vous souhaitez recevoir les informations relatives à nos actions pédagogiques ainsi que nos documents d’accompagnement spécialement développés pour vos élèves au plus proche des programmes officiels, inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter pédagogique trimestrielle

    PRESSE

    Vous êtes journaliste et vous souhaitez être tenu informé de notre programmation et nos évènements, recevoir nos dossiers de presse, inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter presse

     

     

    Informations et demande de visuels

    Communication & partenariats

    Emmanuelle Baleydier
    communication@cac-passerelle.com

    GRAPHISME

     

    En 2013, Frédéric Teschner Studio est missionné pour faire évoluer les outils de communication, l’identité et la charte visuelle afin de valoriser au mieux les nouvelles actions engagées par le Centre d’art.

     

    Pour le développement du site internet, il s’associe à Benoit Bohnké.

     

     

    Pensé comme un véritable projet artistique inscrit dans la dynamique programmatique du Centre d’art, la proposition de Frédéric Teschner Studio constitue une création en perpétuelle évolution et renouvellement engagée dans la vie de Passerelle.

     

     

     

    Passerelle Centre d’art contemporain, géré depuis 1988 par une association d’amateurs d’arts engagés dans la vie de Brest et de sa région, bénéficie du soutien de la Ville de Brest, de Brest métropole, du Conseil Départemental du Finistère, du Conseil Régional de Bretagne et du ministère de la Culture et de la Communication/DRAC Bretagne.

    Depuis 2018, il est labellisé « Centre d’art contemporain d’intérêt national » par le ministère de la Culture et de la Communication.
     
    Passerelle Centre d’art contemporain est membre des réseaux a.c.b. – art contemporain en bretagne et d.c.a. – association française de développement des centres d’art.